Retour à la liste

Le DQE dans les marchés publics, quel est son rôle ?

twitter canevacaneva linkedin

Le DQE, ou Détail Quantitatif Estimatif, est une méthode de présentation détaillée des coûts d'un marché public. Il vise à diviser le coût global du marché en différentes composantes, offrant ainsi une transparence accrue sur la manière dont les fonds seront utilisés. Concrètement, le DQE détaille les coûts unitaires, les quantités prévues et d'autres éléments essentiels, facilitant ainsi la compréhension et l'analyse des postes budgétaires.

LE DQE, un document financier des marchés publics

Le DQE est un document utilisé dans les procédures de fixation de prix unitaire d’un marché. Son rôle comme on peut le deviner est de faciliter l’estimation d’un marché par rapport aux différents besoins qui y sont liés. Le DQE se retrouve dans la documentation des marchés ordinaires, mais aussi dans celle d’un accord-cadre à bons de commande. Toutefois son rayonnement n’est pas le même. Dans ce dernier cas le devis ne saurait être utilisé dans l’indication du besoin, la détermination des quantités dans un marché à bons de commande n’étant pas aussi précise.

Toutefois, on retrouve pour le DQE, un rôle commun autant dans les marchés ordinaires que dans un accord-cadre : la comparaison des offres. Il faut préciser que le DQE n’est pas contractuel par nature, c’est plus un outil comparatif de prix.

Le DQE, un document obligatoire dans les marchés publics

Le DQE, de par son rôle, figure parmi les documents financiers obligatoires d’un marché public. Il est aussi connu comme étant le DE (Détail estimatif) et même s’il n’est pas contractualisé, c’est une pièce incontournable. En effet, il sert de référence par rapport aux quantités qu’un pouvoir adjudicateur devrait envisager dans un marché. Il doit y avoir une certaine pertinence entre le DQE et les autres documents financiers notamment le Bordereau des prix unitaires (BPU) qui, lui est bel et bien contractuel. Il n’est pas rare que des erreurs de calcul surviennent dans l’établissement des prix, créant ainsi des incohérences entre les différentes pièces, notamment le BPU et le DQE. Dans ces cas de figure, l’acheteur public a le choix entre recalculer les chiffres ou s’aligner sur le prix contractuel fourni par le Bordereau des prix unitaires.

Objectifs du DQE dans les marchés publics

Il est important de retenir que l'objectif premier du DQE est de fournir une base solide pour l'estimation des coûts associés à chaque aspect d'un projet. Cela inclut les coûts des matériaux, de la main-d'œuvre, de l'équipement et d'autres dépenses connexes. Le DQE vise donc à garantir la cohérence et l'exactitude des informations quantitatives fournies. Cela nécessite une analyse minutieuse des spécifications du projet, des normes et des exigences techniques.

En détaillant les quantités estimatives, le DQE facilite également la communication avec les entreprises soumissionnaires. Il permet aux soumissionnaires de comprendre plus clairement les attentes du projet et de formuler des offres compétitives. A ce titre, en standardisant la présentation des coûts, le DQE suggère une analyse comparative des offres soumises par différentes entreprises. Cela permet aux entités publiques de prendre des décisions éclairées lors de la sélection du soumissionnaire retenu.

Enfin, le DQE vise à minimiser les risques d'interprétation erronée des exigences du projet. En fournissant des informations détaillées, il réduit les ambiguïtés et les malentendus potentiels entre le maître d'ouvrage et les soumissionnaires.

Vous souhaitez nous contacter ?

Vous vous posez une question  ? Vous avez besoin d'optimiser votre performance commerciale ? Vous avez besoin d'aide sur un appel d'offres ? Quel que soit votre situation contactez-nous !

Découvrez d’autres articles

Focus sur le formulaire DC4 - Déclaration de sous-traitance

Lorsqu'une entreprise remporte un marché public, elle peut être amenée à faire appel...
Lire la suite

Le textile dans la défense et la sécurité, des marchés porteurs et variés

Les marchés « textiles » du Ministère des Armées sont traités par le...
Lire la suite

La police municipale un marché toujours porteur

Les polices municipales et plus largement, les « forces de sécurité territoriales »...
Lire la suite