Retour à la liste
Appels d’offres

Tout savoir sur le mémoire technique

twitter canevacaneva linkedin

Lorsqu’une entreprise souhaite répondre à un appel d’offres, il soumet un dossier incluant un mémoire technique. Pour évaluer les candidats, l’acheteur public se base sur ce document. Le mémoire permet donc de prouver la capacité de chaque prestataire à réaliser les travaux demandés. Élément essentiel dans l’attribution des marchés, sa conception se doit d’être réfléchie et soignée. Voici les essentiels d’un mémoire technique

Qu’est-ce qu’un mémoire technique ? 

Le mémoire technique est un document rédigé par un prestataire ou une entreprise pour candidater à un appel d'offres. Pour répondre à un dossier de consultation (DCE), ce mémoire est un élément important. Le candidat y présente son intérêt pour le marché et ses atouts en général.

Dans la prise de décision pour l’attribution de l’offre, la partie technique représente jusqu’à 60 % de l’annotation de l’entreprise prestataire. C’est donc un dossier à monter de façon convaincante. Il doit démontrer la capacité de la société à réaliser les demandes à des coûts et des durées raisonnables.

Si l’acheteur public ne l’impose pas, chaque soumissionnaire est libre de choisir le plan du mémoire technique qu’il présente. Cependant, les éléments suivants doivent être visibles dans le mémoire :

  • Les ressources humaines prévues pour les travaux (nombre de collaborateurs, curriculums vitae, organigramme mentionnant les fonctions de chacun) ;
  • Les ressources techniques et matérielles ; 
  • Les plans, les méthodologies et le planning de mise en œuvre, etc.

Ce plan est flexible en fonction du domaine d’intervention et des recommandations dans le DCE. Pour faire face aux entreprises concurrentes, le mémoire technique reste votre premier outil. Décrivez-y les avantages que votre société présente par rapport à d’autres.

Les points forts pour le succès d’un mémoire technique

Facilitez le déchiffrage de votre mémoire technique en favorisant le côté pratique. Par ailleurs, pour capter l’attention de votre interlocuteur pendant sa lecture, faites des phrases simples et concises. Les figures, les tableaux et les images aident à la compréhension et concrétisent les faits. N’en soyez donc pas avare dans l’agrémentation de vos textes. Enfin, l’acquisition d’un projet sur le marché public (ou privé d’ailleurs) revient généralement au candidat qui prouve un meilleur rapport qualité-prix.  

L’acheteur public aura une multitude de dossiers à étudier. Il cherchera dans votre document les mots essentiels relatifs au DCE qu’il a publié. Vous pouvez les mettre en évidence à partir des changements de couleur, de caractère ou des surlignages dans vos textes.

Dans le cadre des appels d'offres sur le marché public, la concurrence est rude. Misez sur vos atouts pour augmenter vos chances de gagner le marché. Précisez vos expériences dans le domaine, votre savoir-faire, vos moyens humains et budget de réalisation. Pour vous orienter, Caneva, spécialiste des marchés publics, accompagne les entreprises pour formuler des réponses efficaces aux appels d'offres.

La présentation d’un mémoire technique

La présentation et la mise en forme d’un mémoire technique est très importante. La qualité du document ne se mesure pas uniquement à son contenu. Dans un premier temps, il faut considérer l’organisme proposant l’appel d'offres. Aussi, le mémoire technique se structure en fonction du secteur relatif au marché en question. 

Il faut également prendre en compte les éléments et les exigences précisés dans le dossier de consultation (DCE). Par exemple, un mémoire technique pour des travaux en bâtiments est différent d’un mémoire technique pour des prestations intellectuelles.

Dans un deuxième temps, l’entreprise candidate doit personnaliser son mémoire technique. Le document reflète l’image de la société. Dès la présentation, l’acheteur (ou l’équipe qui octroie l’offre) doit pouvoir apercevoir le sérieux et la solvabilité du postulant. Tout en observant le format imposé, votre document ne doit pas avoir une mise en forme trop générique.

Vous souhaitez nous contacter ?

Vous vous posez une question  ? Vous avez besoin d'optimiser votre performance commerciale ? Vous avez besoin d'aide sur un appel d'offres ? Quel que soit votre situation contactez-nous !

Découvrez d’autres articles

Nouveau guide de l’OECP sur les modes amiables de règlement des différends dans la commande publique

Le guide des Modes Amiables de Règlement des Différends (MARD) 2024, publié par la Directi
Lire la suite

Plan d'action simplification par Bercy : un plan sans accro ?

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a récemment présenté...
Lire la suite

Pour favoriser l'accès à ses marchés, le Département du Val-de-Marne lance son enquête !

En juin 2023, le Département du Val-de-Marne a adopté...
Lire la suite